Qu’est-ce qu’il faut préparer avant de faire un safari dans le désert

safari

L’Afrique est un immense continent et tous les pays ne sont pas facilement accessibles. En swahili, safari signifie tout simplement « voyage ». Pour nous, ce terme évoque les grands espaces africains et les animaux sauvages. Si vous disposez d’un peu de temps, optez pour un safari en Afrique que propose www.monde-authentique.com/ et vivez une expérience unique.

Qui n’a pas rêvé de faire un safari. En fait pour réussir son safari, il faut commencer par choisir sa destination et celle-ci dépend du temps que vous avez. Si vous disposez d’une semaine de vacances, optez pour le Kenya ou l’Afrique du Sud car des vols directs vers Nairobi ou Johannesburg permettront ensuite d’accéder rapidement aux parcs nationaux et réserves. Le safari est également une affaire de budget. Sachez que le Botswana et la Zambie font partie des destinations les plus chères. Les petits budgets trouveront leur bonheur au Kenya ou en Afrique du Sud. Un séjour ­individuel de huit jours dans le ­superbe parc Kruger, en voiture de location et hébergement en « rest camp », coûte environ 2 000 euros par personne.

Quelle est la bonne saison pour faire un safari ? En fait il faut juste choisir la région en fonction des dates du voyage. Mieux vaut  par exemple, éviter avril et mai au Kenya et en Tanzanie (pluies), décembre à février en Namibie (forte chaleur) et l’Afrique du Sud en juin-juillet (très froid). Avant la saison des pluies, les animaux sont plus faciles à voir  car ils se rassemblent autour des points d’eau. Cependant, la savane avec sa végétation « brûlée » en décevra certains. Les passionnés de photos préfèrent la saison des pluies pour bénéficier d’une belle lumière et de ciels orageux. Alors à vous de voir selon votre destination et vos goûts.

Pour réussir votre safari, confiez votre projet à un voyagiste spécialisé sur l’Afrique et les safaris et réservez la formule correspondant à vos goûts. Pour l’hébergement, on distingue les circuits en lodge, du confortable au grand luxe et les circuits en camping, plus proches de la nature. Si vous optez pour un tour-opérateur généraliste, n’hésitez pas à lui demander le nombre de participants. Quel type de logement et de véhicule ? La formation du guide et s’il parle français ? Quel temps fait-il à cette période ? Avec les safaris les moins chers, vous risquez de vous retrouver sur un itinéraire très fréquenté, avec une clientèle internationale et un chauffeur-guide anglophone.

Pour plus de conseils pour vos prochains voyages et safaris, visitez www.travel-tip.fr/ et www.directsafari.com/